Fibre optique : d’où vient-elle?

Fibre optique : d’où vient-elle?

Plusieurs d’entre vous ont profité de la saison chaude pour aller faire trempette dans l’Atlantique. Les vagues, le sable et le soleil, quoi de mieux pour vous détacher de la vie rapide et stressante qu’est notre société branchée! Laissons en ville notre service internet ultrarapide et ce partage de données incessant, mais… en êtes-vous certain? Vous ne le réalisez peut-être pas, mais pendant que vous êtes affairés à faire splish-splash dans l’eau salée, 99 % des communications intercontinentales circulent sous vos pieds… oui, oui, dans les fonds marins !

Fibre optique : son histoire

Il y a un peu plus de 150 ans, en 1866, le premier câble sous-marin de transport de données fut installé. C’était alors un câble de cuivre qui reliait l’Irlande à Terre-Neuve et qui servait exclusivement à l’envoi de télégrammes en code morse. Bien que ce fût une technologie d’avant-garde à l’époque, une phrase pouvait prendre jusqu’à 1 heure pour se rendre d’un continent à l’autre. Nous étions alors bien loin des communications Internet d’aujourd’hui!

Avec les années, le réseau de câbles sous-marins s’est bien agrandi! Depuis 1988, la fibre optique est utilisée pour rendre les communications outre-mer encore plus rapides. Le premier câble de fibre optique transatlantique, le TAT-8, contenait 2 paires de fibre optiques, ce qui équivaut à environ 40 000 circuits téléphoniques. C’est avec l’essor de la fibre optique que les fournisseurs internet ont eu la possibilité d’offrir un service internet de qualité.

Fils de fibre optique

À l’heure actuelle, près de 300 différents câbles de cuivre, coaxiaux et de fibre optique, sous-marins traversent les océans, reliant ainsi à l’Internet le monde entier! Ces câbles, qui ont généralement près de 7 cm de diamètre et qui pèsent environ 10 kg par mètre, sont installés par des navires câbliers qui les enfouissent dans les fonds marins, bien à l’abri des bateaux et animaux. Malgré toutes les précautions, il arrive que le réseau soit endommagé par des bateaux et des animaux, mais aussi des avalanches sous-marines, des éruptions volcaniques ou volontairement, en temps de guerre par exemple. Ce sont alors les navires câbliers qui s’occupent de réparer le précieux câble.

Fibre optique : de nos jours

En septembre 2017, Facebook et Microsoft ont battu des records en installant, en 5 mois à peine, un câble transatlantique de fibre optique de plus de 6000 kilomètres, à une profondeur de 5000 mètres. Ce câble, nommé Marea, servira à relier la Virginie (États-Unis) à Bilbao (Espagne) et pourra transmettre une bande passante de 160 téraoctets! Avec toute cette bande passante, il n’est plus illusoire d’avoir de l’internet illimité pour un service résidentiel.

Les fonds marins renferment des trésors de la nature encore jamais révélés à ce jour, mais ils protègent également des millions de communications importantes, des souhaits d’anniversaires des petits-enfants aux messages de guerre ultrasecrets!

Consultez nos forfaits internet ou télévision offerts en fibre optique!

Homme utilisant son service internet sur la fibre optique

« Retour aux nouvelles
Prêt à explorer l'inattendu?
Abonnez-vous sans tarder!